Labyrinthe sensoriel, dispositif d’éveil artistique et culturel inclusif pour les 0-4 ans

46645629_1834026906725651_751418293805383680_o.jpg

Phase 1 : Conception & Réalisation

Projet co-construit avec Les Potes en Ciel, La MILAC, Supra-DP et Cloük (Lille Fives)

Le projet de création du labyrinthe sensoriel s’inscrit à la rencontre de trois domaines : la petite enfance, l’éveil culturelle et artistique ainsi que l’accessibilité universelle. Ces thèmes font écho aux protocoles d’accords interministériels « Pour l’éveil artistique et culturel des jeunes enfants », (2017) ; mais aussi à la loi pour l’égalité des droits et des chances (2005).

Le dispositif se présente sous forme d’espaces modulables thématiques. Le ciel, la montagne, la savane, la forêt et la mer sont caractérisés par des instruments de musiques, des objets sonores détournés, de jeux de matières, des extraits de comptines et des illustrations (à forts contrastes ou gravées)… Accessibles à tous, les espaces sont prévus aussi bien pour les bébés marcheurs, à quatre pattes, que pour ceux qui ne se déplacent pas. De manière tactile, sonore et visuelle, ce dispositif invite les touts petits à être acteurs de leurs découvertes sensorielles, à développer leur imaginaire et susciter leur curiosité.

schema

Le labyrinthe sensoriel s’adresse d’abord aux enfants de zéro à quatre ans en situation de handicap ou non, aux parents mais aussi aux professionnels de la petite enfance. Il pourra être accueilli aussi bien dans les centres socio-culturels, les crèches, le réseau des cafés des enfants, les réseaux d’assistantes maternelles, que dans les écoles de musique, les écoles maternelles, lors des accueils spécifiques autour de la parentalité, dans les espaces ou temps dédiés à la petite enfance…

Le Labyrinthe a pour objectif d’accompagner l’enfant dans son développement (intellectuel, moteur, sensoriel, affectif, social) par son exploration des différentes thématiques multi sensorielle. Il favorise l’interaction entre les enfants en sensibilisant à la notion de différence.

Il permet aussi de créer du lien sur les différents temps de vie des très jeunes enfants, de faire de l’éveil artistique et culturel un levier d’inclusion, de rompre l’isolement des familles d’enfants en situation de handicap et de favoriser un espace sensible d’exploration sensoriel.

bandeau-labyrinthe