L d’illusion est une association loi 1901 créée en septembre 2013 pour promouvoir l’accessibilité culturelle. Par une approche multi sensorielle, ses projets tendent à toucher l’ensemble des publics.

«L» comme laboratoire d’expérience, où à travers des projets artistiques, l’association cherche à croiser les regards entre artistes, ingénieurs, médiateurs, publics, en situation de handicap ou non.

Penser un accès à la culture pour les personnes en situation de handicap permet d’ouvrir de nouvelles possibilités aux propositions artistiques, qui bénéficieront à tous. L’association met en œuvre une médiation universelle, un accès à la culture ouvert au plus grand nombre, sans obstacle physique, psychique, sensoriel, géographique ou social.

L’équipe

Mathias Blandeau, président
Curieux, touche-à-tout, cet ingénieur apporte des réponses techniques à des problèmes variés. Pour lui, il n’existe pas une unique solution aux problématiques d’accessibilité et l’étude du cas par cas permet de répondre de la manière la plus humaine possible. Pour L d’illusion, il a créé de nombreux dispositifs de médiation en croisant nouvelles technologies, conception universelle et réflexion sur l’Open Source.

Maëlle Bobet, coordinatrice de projets
Issue d’un parcours universitaire en médiation culturelle, elle amorce une réflexion sur l’accessibilité culturelle universelle. Lors de ces expériences professionnelles, elle met en place des projets culturels, des visites en langage gestuel accessibles à tous … Depuis 2014, elle propose aussi bien des ateliers, des visites et des projets pour les scolaires, périscolaires, IME, que pour les adultes et le Grand public. Elle s’intéresse notamment à l’accessibilité universelle en construisant des parcours accessibles à tous. Formée à la Langue des Signes Françaises et au langage gestuel, elle favorise les rencontres entre le public en situation de handicap et le public ordinaire.

Publicités